Adopter un chien quand on a déjà un chat… conseils pour une cohabitation réussie

Ça y est, vous avez craqué. Un petit toutou va rejoindre votre foyer, mais quelques précautions sont à prendre si un matou occupe déjà les lieux ! Il est beaucoup plus facile d’introduire un chat dans un lieu qui a déjà un chien que l’inverse, le chat étant beaucoup plus territorial. Voici quelques conseils.

Adopter un chien quand on a déjà un chat... conseils pour une cohabitation réussie

Observer une mise en quarantaine

Comme pour toute présentation d’animal, mettre le nouvel arrivant en quarantaine (dans une seule pièce à laquelle l’autre animal n’a pas accès) permet d’éviter bien des soucis.
Premièrement de santé, le temps de vérifier qu’aucun parasite n’a pris résidence sur le pelage de votre toutou, et de procéder à une visite de contrôle chez le vétérinaire le temps d’éliminer tout risque de contagion avec une potentielle maladie non détectée.
Ensuite, cela permet à l’animal de prendre connaissance des lieux petit à petit et d’éviter ainsi une source de stress à devoir parcourir un trop grand territoire.

Petit à petit, l’oiseau fait son nid

Il ne faut pas brûler les étapes. Pour la mise en contact de votre chien avec votre chat, allez-y progressivement. Soyez toujours là pour surveiller. Un chiot joueur pourra effrayer le chat et s’exciter tout seul, avoir envie de mordiller pour jouer…
Tenez votre chien en laisse les premières fois, et optez pour un lieu « neutre » : on évite les pièces ou le chat dort souvent par exemple, et on laisse un espace au chat pour qu’il puisse se réfugier en hauteur.
Chaque jour, procédez ainsi quelques minutes en augmentant progressivement le temps, et en changeant de pièces.

Laissez-les se découvrir, en gardant un œil…

Ils vont vouloir se sentir, se lécher, manger dans la gamelle de l’autre… laissez-les faire pour qu’ils s’apprivoisent en odeurs et en comportements, tout en les gardant constamment à l’œil au début pour éviter les problèmes et mécontentements.

Chacun son espace vital

On ne mets pas la gamelle du chien à côté de celle du chat, et on traite les deux de la même manière. Le nouvel arrivant risque de récolter naturellement plus d’attentions et de provoquer des jalousies à l’occupant de toujours. Récompensez chaque animal à équivalence. Quand vous caressez l’un, caressez l’autre, etc… jusqu’à ce qu’ils se soient apprivoisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *