L’allergie aux chats

On pense souvent que l’allergie aux chats est due à leurs poils. Or, cela n’est pas tout à fait vrai. Ainsi, quelles sont les causes des allergies et comment vivre avec au quotidien ?

L'allergie aux chats : symptômes et remèdes

Les causes d’une allergie aux chats

L’allergie est généralement due aux allergènes présents dans la salive, l’urine et les sécrétions des chats. Ainsi, comme le chat passe 1/3 de son temps à se lécher, il va déposer ces allergènes sur ses poils, entraînant pour les plus sensibles d’entre nous une réaction allergique. Ainsi, que le chat aie des poils courts ou longs, la cause sera exactement la même, et la longueur des poils n’influera pas sur la probabilité d’allergie.

Les symptômes de l’allergie

Yeux qui grattent, qui coulent, urticaires, boutons, nez qui se bouche… sont les principaux symptômes de la réaction allergique. Dans les cas les plus rares, il est possible que la personne se mette à souffrir d’asthme, mais c’est le cas pour tout type d’allergies.
Ces symptômes peuvent aussi bien se manifester suite à un contact direct avec le chat, mais également un contact indirect. Si une personne à des poils de chat sur ses vêtements, ou que vous serrez la main d’une personne ayant précédemment caressé un chat, vous pouvez souffrir de ces symptômes.

Une allergie à retardement

Malheureusement, il est possible que certaines personnes développent une allergie plusieurs années après avoir côtoyé un ou plusieurs chats. Ces allergies à retardement ont un impact psychologique difficile puisqu’il n’est pas facile d’admettre que l’on devienne d’un coup allergique au chat que l’on côtoie depuis plusieurs années…

Comment vivre avec au quotidien ? Quels remèdes contre l’allergie ?

Si vous souffrez d’une allergie sévère (asthme et dérivés), il faudra malheureusement vous séparer de votre animal (ça me fait mal rien qu’à l’écrire…).
Autrement, rapprochez-vous d’un allergologue afin de procéder à une désensibilisation. Si elles ne font pas toujours disparaître les réactions, elles permettent de les atténuer.
Sinon il faut prendre quelques précautions. Brossez votre chat tous les jours afin de vous débarasser des poils morts. Nettoyez régulièrement votre appartement (un coup d’aspirateur même rapide par jour, une brosse sur les vêtements…). Interdisez à votre chat l’accès à votre chambre pour que vous puissiez dormir tranquillement, et enfin, lavez-vous rigoureusement les mains après avoir caressé votre chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *