Faire cohabiter deux ou plusieurs chats : astuces et conseils

Vous aimez les chats. Votre premier loulou vous offre tout le bonheur du monde, mais voilà. La journée quand vous partez travailler, il est seul. Vous vient alors à l’esprit d’adopter un deuxième compagnon de vie. Seulement le rêve s’arrête là : vos deux chats ne s’entendent pas ! Comment gérer la situation au quotidien et quelles solutions apporter ? Voici un éventail d’idées.

La mise en quarantaine

Quand vous accueillez un nouveau chat, surtout s’il vient d’un refuge ou de la rue, il est primordial d’organiser une quarantaine d’au moins 4 à 5 jours, et d’emmener le nouveau tout de suite chez le vétérinaire. Il est largement recommandé d’adopter un chat déjà vermifuge et vacciné pour éviter la transmission de parasites. Bref, assurez vous que le nouveau chat soit parfaitement sain avant de lui faire rencontrer le premier, pour éviter la transmission de maladies bénignes comme graves…

Faciliter la prise de territoire

Deux semaines avant l’arrivée du petit nouveau, je vous conseille fortement de brancher une prise Feliway. Ce diffuseur de phéromones permet de remettre en quelques sortes le territoire à zéro. Ainsi, il y aura moins de chance qu’un combat territorial débute dès l’arrivée de votre nouveau poilu, ce qui favorisera l’acceptation de l’autre.

Apporter les mêmes doses d’attention

Quand le nouveau chat arrive, c’est un peu la nouvelle « attraction ». Tout le monde le trouve mignon, veut le caresser… Il est pourtant primordial d’éviter les jalousies. Accordez autant d’importance à votre premier chat qu’au second ! Quand vous caressez l’un, caressez l’autre… avec la même main comme cela vous répartirez leurs odeurs.

Eviter de les enfermer

Je ne trouve pas qu’enfermer deux animaux séparément soit une solution… il faut qu’ils apprennent à s’accepter. Si vous le pouvez, assurez une présence toute la journée durant les 3-4 premiers jours de cohabitation afin de vous assurer qu’ils ne vont pas se sauter à la gorge. N’hésitez pas à donner des ordres clair à chacun de vos chats pour qu’ils comprennent. S’ils se battent ou se chamaillent, réprimandez les deux de la même manière.

Patience, patience, et patience

La cohabitation peut se faire naturellement chez certains chats, ou prendre plusieurs jours voire semaines chez d’autres. Il est donc primordial d’identifier le comportement de chacun de vos chats pour vous permettre de voir quelle dose de liberté/autonomie vous pouvez leur accorder. Par exemple, au bout de 3 jours je savais que mes chats n’allaient pas se faire de mal, j’ai donc pu repartir travailler l’esprit tranquille.

Faire cohabiter deux ou plusieurs chats : astuces et conseils

Quelques bagarres, et chat dominant

Au bout d’un moment, vos chats vont peut être se mettre à se chamailler, à se bagarrer sans se faire de mal. C’est normal et il faut les laisser faire, déjà parce que dans la majorité des cas ils ne font que jouer. Et si ça devient dangereux, ils pousseront des cris et vous pourrez identifier qu’il faut les arrêter. Ces batailles peuvent également être pour la définition du territoire. Par exemple entre mes deux chats, le plus jeune est dominant par rapport à mon premier chat. Du coup, il a tendance à s’imposer plus facilement que l’autre. Quand j’apporte une gamelle de croquettes, le plus jeune va se ruer dessus et sans doute en manger plus que le grand. Alors j’essaie d’équilibrer un peu plus tard en donnant quelques croquettes de gourmandise à celui qui a été lesé. Mais c’est l’ordre naturel des choses. S’ils ne se font pas de mal, il n’y a pas matière à s’inquiéter !

Voici quelques conseils, n’hésitez pas à partager votre expérience afin de m’aider à améliorer cet article !

  1. J’avais une femelle de 2 ans et, ensuite j’en ai adopté une autre.
    Au début ça se chamaillait, maintenant ce sont deux copines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *