Mes chats et moi

Mes chats et moi

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un amour inconditionnel pour les chats. Quand j’étais petite, je tannais mes parents pour en avoir un.

Moustique

Moustique

A 4 ans, il ont exaucé mon voeu et Moustique est arrivé à la maison. Ce chartreux impérial avait 5 mois lorsqu’il a rejoint notre domicile. Caractériel, et sincèrement pas très calin, il était pour moi la concrétisation et le début d’un amour fou pour lui et ses compères. Nous avons vécu avec lui 9 ans de complicité et de rires !

Gribouille

Gribouille

Un peu plus tard, en 1996, Gribouille nous a rejoint. Contrairement à Moustique, Gribouille a toujours été extrêmement calin-collant. Il a été pendant 18 ans LE chat de la famille. Son départ en décembre 2013 a affecté tout le monde. Il avait le pouvoir de faire aimer les chats aux plus réfractaires. Mon gros bébé de 8 kilos a sans doute été THE chat de ma vie, celui qui m’a fait comprendre à quel point ces animaux étaient capables de donner un amour inconditionnel et toujours avec beaucoup de fidélité et de loyauté.

Quand je me suis installée sur Paris, je n’ai pas pu emmener Gribouille avec moi et tant mieux. Sa maison était chez ma maman. Mais le vide de mon petit appartement sans chat était difficilement supportable. Ainsi, je m’étais jurée qu’après avoir fini mes études, je prendrai mon propre compagnon. C’était en 2006.

En 2011, mon fidèle premier poilu rien qu’à moi a débarqué dans ma vie. Bizu est arrivé chez nous en mai 2011 et nous comble de bonheur. Câlin, collant, joueur et parleur, il a su nous charmer avec ses yeux couleur lagon. Il a des traits de caractère proche du siamois, il parle beaucoup, et il est surtout très intelligent. C’est un chat empreint d’une grande sensibilité qui a su nous accompagner, et que nous accompagnons toujours avec un grand bonheur. J’ai avec lui une relation plutôt fusionnelle. Quand je ne vais pas bien, il le sent. Et inversement.

Bizu bébé à 3 mois

Bizu à 3 mois

J’ai eu la bonne idée de déménager pour avoir un appartement plus grand en octobre 2014, et avec ce changement, je voulais concrétiser un autre rêve qui m’était cher. Celui d’avoir un chat de race, et plus précisément un Maine Coon. Ces majestueux tigres domestiques ont toujours eu à mes yeux beaucoup de respect et d’admiration.

Jiminy de l'Edentchouk, Maine Coon

Jiminy de l’Edentchouk, Maine Coon

Et c’est ainsi que Jiminy à rejoint nos vies le 14 février 2015. Mon Valentin à moi :). Brillamment élevé par la chatterie de l’Edentchouk, son éleveuse Agnès a fait de Jiminy le compagnon idéal. Il est vif, intelligent, affectueux et vraiment drôle. Il a le parfait caractère du Maine Coon et s’entend très bien avec Bizu.

Je vous raconterai leurs aventures dans plusieurs articles au fil des semaines 😉

  1. Merci pour ce partage, et ces belles histoires d’amour entre humain et chats ! Ils sont tous très beau, mais j’ai un faible pour le petit Bizu ^^ Ils ont de la chance d’avoir autant d’amour ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *