Les origines du chat domestique

Les chats sont devenus des animaux domestiques faisant partie intégrante de notre quotidien. Mais d’où viennent leurs origines ? Comment sommes-nous parvenus à vivre ensemble au quotidien ?

Les Miacidés, ancêtres historiques

chatpristi_miacide

Miacidés. Droits réservés.

L’ancêtre du chat a pour origine les Miacidés, vivant il y a environ 50 millions d’années à l’ère tertiaire. Ils seraient les ancetres communs des chats et des chiens. Les Miacidés ont subi plusieurs étapes d’évolution au cours de l’histoire.

chatpristi_proailurus

Proailurus. Droits Réservés.

Il y a 40 millions d’années, le Proailurus arborait une morphologie similaire à celle du chat qu’ojn connait, bien qu’il marchait sur la plante des pieds, contrairement à nos compagnons qui se déplacent sur les doigts.

La distinction des Félidés

Il faudra attendre alors encore 15 millions d’années pour voir apparaître un animal avec la denture proche du chat, et marchant sur les doigts en l’espèce des Pseudoailurus. Cette espèce va alors migrer de l’Eurasie à l’Afrique puis se diversifier pour laisser place aux Smilodons et Machairodus qui sont de grands carnivores aux dents de sabre, reconnus comme des Félidés mordernes.

dentdesabre_chatpristi

Machairodus. Droits Réservés.

5 millions d’années avant notre ère, les Félidés se sont distingués en deux familles. Les Félinés sont identifiés comme étant de petits félins, et les Panthérinés représentent les grands félins.

chatpristi_felines

Félinés. Droits Réservés.

Le début de la domestication

Le chat est donc issu de la famille des Félinés dont découlent directement les chats sauvages.
On raconte que la domestication du chat apparaît alors 4000 ans avant JC, ou les habitants de l’ancienne Egypte, de l’Inde et de la Perse se seraient servis des chats afin de chasser les rongeurs qui détruisaient les récoltes.
Cependant, le fait le plus ancien concernant la domestication est attribué à Chypre avec la découverte d’une sépulture d’un homme et de son chat juste posé à ses côtés, 7000 ans avant JC.

Le chat en Egypte

Dans l’Egypte ancienne, les chats étaient comparés à des dieux et considérés comme des gardiens des silos à grain et protecteurs des foyers de part leurs capacités à chasser les rongeurs et les serpents, souvent vecteurs de maladies. Ils étaient alors adulés et sacrés. Ils obtenaient ainsi un statut leur permettant d’être momifiés. Le chat était déifié sous les formes de Bastet, la déesse de la joie du foyter, de la chaleur du soleil et de la maternité, également femme du dieu soleil Râ.

Le chat en Europe

Le chat servait davantage de chasseur de rongeurs depuis l’époque du Moyen-Âge. Il rôdait autour des foyers sans jamais y entrer. Son expansion est possible grâce aux Grecs et aux Romains qui ont rendu l’utilisation du chat commune. Il fut alors peu à peu apprécié pour son caractère affectueux tout en étant indépendant. Toutefois, le 14ème siècle aura été la période noire des chats, auxquels on attribuait alors des traits de sorcellerie. Le chat a été alors la bête noire de la civilisation plusieurs siècles durant,et permis aux rats de se développer et ainsi de propager la Peste dans les villes européennes. Le chat retrouvera alors ses lettres de noblesse au 18ème siècle, grâce aux poètes, aux peintres et aux écrivains.

Sources :

  • http://www.wikichat.fr/origines-du-chat

  • http://www.artezia.net/animaux/chats/chats.htm

  • http://www.nakshidil.com/chat-de-race/

  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Chat_dans_l%27%C3%89gypte_antique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *