La réaction de Flehmen

Ca a forcément du vous arriver ! Votre chat se stoppe, il renifle quelque chose, et termine par une grimace bien reconnaissable. Non, votre chat n’est pas devenu un clown, il réalise la réaction naturelle de Flehmen. Appelée également « réponse de Flehmen » je vous explique aujourd’hui à quoi est due cette réaction.

La Réponse de Flehmen. Copyright Photo : Akisama Harada

La Réponse de Flehmen. Copyright Photo : Akisama Harada

Reconnaître la réaction de Flehmen

Elle se caractérise par une grimace toute particulière. Le chat garde la gueule ouverte quelques instants, et la lèvre supérieure est relevée (d’ailleurs « Flehmen » veut dire « relever la lèvre supérieure » en allemand ! En Français, on dit « muser »). Il fait souvent des mouvements rapides avec sa langue, et possède à ce moment un regard fixe, totalement imperturbable voire hypnotisé… Je vous rassure : votre chat va bien !

A quoi sert la réponse de Flehmen ?

Ce réflexe permet au chat d’inspirer l’air par la bouche et d’enclencher son organe de Jacobson (dit vocero-nasal, situé sous le palais). Ce dernier permet un décodage précis des phéromones. C’est donc un outil puissant d’analyse d’environnement !

Cet organe est extrêmement sensible chez le chat. Une fois emmagasinée, les phéromones sont analysées par l’hypothalamus. Toutefois cette réaction n’est pas propre au chat : elle existe également chez nos amis les chevaux, les chèvres, les buffles et les serpents.

Un comportement pacifiste

Cette réaction, vous l’aurez compris, est donc tout à fait normale et pacifiste. Votre chat ne souffre pas, il ne fait qu’analyser son environnement. Il est possible que votre chat réagisse après l’analyse des phéromones soit par le jeu, l’ignorance ou l’attaque, mais encore une fois, pas de quoi s’inquiéter.

Avez-vous déjà observé votre chat durant une réponse de Flehmen ? N’hésitez pas à partager vos photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *