Reconnaître un chat malade

Les chats sont des animaux très comédiens, et savent parfaitement bien dissimuler leur douleur. Aussi, il n’est pas toujours évident de détecter les premiers symptômes de maladies bénignes comme de maladies plus graves… Voici quelques éléments à surveiller au quotidien pour prendre soin de votre matou !

Reconnaître un chat malade, signes de maladie chez le chat

Habitudes alimentaires bousculées

La première chose à surveiller, c’est l’état des gamelles. Si votre animal mange moins, ou se goinfre, cela peut être un signe. A partir du moment où vous avez un doute, surveillez précisément la gamelle sur 3 ou 4 repas.
Attention également à la déshydratation : peut-être que votre chat ne boit plus, ou beaucoup moins. Encore une fois, surveillez précisément ses actions. N’hésitez pas à changer très régulièrement l’eau afin qu’il bénéficie d’une eau bien fraîche et propre qui l’incite à boire.

Changement de comportement…

Votre chat a toujours été joueur et se met à être léthargique ? Votre chat est toujours calme et tout à coup il est stressé par le moindre mouvement ? Il a peur ? Il se cache ? Il a l’habitude de se coller à vous et il se tient subitement éloigné depuis quelques jours ? Ou alors, il se met à vous coller alors que ça n’est pas dans ses habitudes… Autant de signes qui, quand vous connaissez parfaitement le comportement habituel de votre animal, peuvent également vous mettre la puce à l’oreille sur son état de santé…

Modification du comportement vis-à-vis de la litière

Un chat qui se met à uriner/déféquer en dehors de la litière alors qu’il a toujours été propre… un chat qui stationne dans la litière pour finalement n’uriner que de quelques gouttes… un chat qui ne va plus du tout à la litière, ou qui passe son temps dedans… tout ces signes font également partie des éléments à surveiller. N’hésitez pas, encore une fois, à être précis et surveiller dès que vous le voyez sortir de la litière. Nettoyez-la régulièrement pour lui donner envie d’y aller, et pouvoir surveiller à intervalles régulier ce qu’il s’y passe pour pouvoir agir rapidement en cas d’urgence.

Température variable

Les chats ont une température corporelle plus élevée sur la notre, entre 38 et 39°. Il n’est donc pas difficile de repérer lorsqu’ils ont de la fièvre. Utilisez un thermomètre pour bébé afin de ne pas faire de mal à votre animal. Attention également à sa truffe… le fait qu’elle soit sèche, chaude, trop humide… n’est pas forcément un indicateur fiable !

Effets physiques

Un chat qui perd trop ses poils, qui se les arrache, qui passe son temps à se gratter, le poil qui devient rèche ou gras, des tâches qui apparaissent sur la peau, les oreilles, les yeux qui deviennent vitreux… Bref, tout changement physique est également un signe potentiel de maladie qui arrive. A surveiller également, seul vous, qui connaissez parfaitement votre animal, pourrez anticiper ce genre de changements.

Pour résumer : sur-vei-llez. Et dès les premiers signes/doutes, appelez votre vétérinaire ou prenez rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *